Institut Musical Suzuki de Lyon 
 La méthode Suzuki, qu'est-ce que c'est ? 
La méthode Suzuki est une pédagogie d'apprentissage de la musique mise au point après la seconde guerre mondiale, puis approfondie pendant les décennies qui ont suivi, par un homme hors du commun, le Docteur Shini'chi Suzuki. Cette pédagogie s'adresse prioritairement aux jeunes enfants. Sa principale caractéristique est de débuter par la pratique d'un instrument en très bas âge dès 3 ans, sans recours au solfège ni à une quelconque lecture de note. Shini'chi Suzuki a en effet imaginé reproduire à l'apprentissage d'un instrument, la façon dont les enfants apprennent à parler leur langue maternelle.
Ainsi, les élèves Suzuki apprennent à jouer de la musique avant de savoir la déchiffrer, tout comme les enfants apprennent à parler avant de savoir lire. 
C'était à l'origine une démarche tout à fait novatrice, qui venait révolutionner les pratiques traditionelles de l'apprentissage de la musique. Forcément, à défaut de partition, la pédagogie Suzuki repose sur la capacité de l'enfant à mémoriser, mais également sur sa capacité d'écoute : aussi l'écoute régulière des morceaux que l'enfant interprète (ou interprétera) fait partie intégrante de son apprentissage. 
 
La pédagogie Suzuki repose également sur une grande implication des parents, tout au moins pendant les premières années. Ceux-ci participent aux cours et sont le relais du professeur auprès de l'enfant pour l'aider à progresser. Il n'est d'ailleurs par rare que les parents apprennent eux aussi à pratiquer l'instrument de leur enfant et poursuive ensuite un apprentissage plus adapté à leur âge... 
 
Pour en savoir plus sur Shini'chi Suzuki, vous pouvez consulter le site de l'association française pour la pédagogie Suzuki http://www.afpedagogiesuzuki.fr et plus particulièrement la page qui lui est consacré.

Quelques éléments de la méthode Suzuki

Plus qu'une pédagogie musicale, la méthode Suzuki contribue au développement global de l'enfant. Ce n'est pas par hasard que Shini'chi Suzuki avait baptisé son mouvement "Talent Education Movement", il s'agit autant d'apprendre la musique que d'apprendre à réaliser de belles choses. "D'un beau coeur sort de la belle musique" disait souvent le Docteur Suzuki. 
 
Voici quelques principes de base de la pédagogie Suzuki qui a déjà fait le tour du monde : 
- Amour, amour, amour : Les encouragements sont clés pour l'avancement. Un coeur bien cultivé crée un bon ton. 
- Apprentissage de l'instrument très tôt, souvent à partir de 3 à 5 ans : Un enfant commence à apprendre dès sa naissance sa langue maternelle. 
- Apprentissage avec l'oreille, et non pas les yeux : Comme un enfant va parler avant de lire, le Dr. Suzuki propose qu'il apprenne à jouer un instrument par l'oreille avant d'apprendre le solfège. 
- Répétition : Un travail quotidien est plus efficace qu'un travail hebdomadaire. De plus, les répértoires déjà travaillés sont systématiquement revus afin de s'améliorer techniquement et musicalement. 
- Implication des parents : Ce point est clé dans la pédagogie Suzuki car c'est dans un environnement familial favorable que l'enfant va pouvoir s'épanouir et se développer. 
- Immersion dans la communauté musicale : en assistant aux concerts ou en écoutant de la musique classique à la maison. 
- Cours de groupe : en plus des cours individuels, la pédagogie insiste pour que les enfants jouent régulièrement en petits groupes afin de travailler l'écoute et le rythme, et prendre plaisir à jouer devant les autres.... 

Le réseau de la pédagogie Suzuki

La pédagogie Suzuki est enseignée dans le cadre d'un réseau mondial, qui fédère écoles, professeurs et élèves. 
 
L'Institut musical Suzuki de Lyon est affilié à l'Association francaise pour la pédagogie Suzuki, elle-même rattachée à l'European Suzuki Association (ESA), représentation européenne de l'International Suzuki Association (ISA). 
 
Ce réseau présente de nombreux avantages : 
- Il permet de garantir la qualité de l'enseignement apporté aux élèves. La pédagogie Suzuki est protégée et seuls les professeurs dûment formés et diplomés peuvent l'enseigner. 
- Les élèves ont régulièrement des opportunités de rencontrer leur homologues d'autres régions, pays, voire continent. Ils s'ouvrent ainsi aux autres avec leurs différences de langue et de culture. 
- En cas de déménagement, il est possible de retrouver à son arrivée une autre école Suzuki, utilisant la même pédagogie et les même supports, permettant ainsi aux enfants de poursuivre leur apprentissage.

Historique

L'histoire de l'Institut musical Suzuki de Lyon a commencé en 1978, quand Judy et Christophe Bossuat obtinrent leur diplôme d’enseignement de la Méthode Suzuki auprès de l’Institut du Japon. Ils donnèrent leurs premiers cours à 40 élèves au sein de l’IMMAL (Institut Musical Méthodes Actives Lyon). Rapidement, suite à l’augmentation des demandes d’inscription, ils créèrent en 1979 l’Ecole de Musique Suzuki de Lyon. Sont alors inscrits en violon 80 élèves, puis 120 l'année suivante. En 1982, une classe de piano est ouverte, suivie d'une classe de guitare, la première en Europe selon la méthode Suzuki, en 1984. En 1986, une classe de violoncelle accueille ses premiers élèves. 
 
Cette association fut le premier lieu d’enseignement de la méthode Suzuki en France. L’équipe pédagogique rassembla tous les professeurs enseignants au 7 quai Lassagne avec Christophe Bossuat en qualité de Directeur Pédagogique. 
 
D’autres associations se créèrent peu à peu dans différentes villes de France. En 1979, à la
demande de Dr. Shinichi Suzuki, les adhérents à cette pédagogie en France se groupèrent
en une seule association nationale qui devint en 1989 la Fédération Nationale Méthode
Suzuki en France (maintenant Association française pour la pédagogie Suzuki). Celle-ci a
pour but d’aider à la création d’autres associations dispensant cet enseignement, à leur
harmonisation par des stages, séminaires et conférences au niveau national et à la
formation des professeurs. 
 
Aujourd'hui, l'Institut Musical Suzuki de Lyon accueille plus de 130 élèves. Il a permis
depuis sa création à des centaines d’enfants d’apprendre à jouer et se faire plaisir avec un
instrument plus tôt que l’âge normal, à un moment où la "plasticité cérébrale" est optimale
et les apprentissages plus naturels et rapides. 
 
Dans l'esprit d'association internationale, l'Institut de Lyon participe activement aux activités organisées par les Fédérations Suzuki nationales, en France et à l'étranger. Aussi, dans l'esprit de Dr. Suzuki qui cherchait à former des enfants pour qu'ils développent un "beau coeur", ou un "coeur noble", nous continuerons à organiser tous les ans des concerts bénévoles dans la communauté lyonnaise.